dimanche 25 mai 2014

Il pleut des larmes sur Rethel

Je rôdais la nuit dernière sur le site du Nouvel Observateur quand un bandeau m'apprit la mort, à 74 ans, d'un cancer généralisé, du poète « en cavale » Jean-Claude Pirotte, l'une des plus fines plumes des lettres françaises. L'article accompagnant la triste nouvelle est de belle facture et signé David Caviglioli.

Poète, Pirotte ? C'est réducteur. Romancier aussi. Il était un écrivain, un artiste du récit, de ce genre littéraire éclaté que j'apprécie beaucoup, celui des mélanges. 

mardi 20 mai 2014

Long, long chemin (I)

Sur le GR 65 en Aveyron, mai 2014
Le projet d'un pot se conçoit dans la glaise de l'imagination. Tout pot provient de la glaise. Toute glaise ne devient pas un pot. Mille pots conçus pourtant en imagination sont morts de n'avoir pas été façonnés et sont restés de la glaise. Mille autres auraient vu le jour sans les négligences et impérities de potiers amateurs. Certains pots tournent mal et ne résistent pas à l'épreuve du four. Une quantité d'entre eux commencent à exister par un bris. Quel manque de pot !

À partir de maintenant et jusqu'à plus d'encre dans mon clavier, je consacrerai une série de billets à mon activité de jacquet. Ou de randonneur, pour être moins précis. Ou de vagabond, pour flatter ma fibre ironique.

Un préambule s'impose, avant de plonger les pieds dans mes godasses et de vous inviter en ma compagnie sur les chemins de France que j'ai parcourus l'automne dernier et à nouveau ce printemps, en attendant la suite, si suite il y a.